10 ans après, la FAGE et Fédélor inaugurent la 31ème AGORAé à Nancy

21/10/2021

Les étudiants et étudiantes de Nancy vont pouvoir bénéficier d’un espace d’échange et de solidarité sur le campus de lettres et sciences humaines ! La Fédération des étudiants de Lorraine, accompagnée par la FAGE, a inauguré sa 31ème AGORAé sur le territoire lorrain.

10 ans après la première inauguration le 19 octobre 2011, ce sont maintenant 31 AGORAé qui favorisent la réussite étudiante sur l’ensemble du territoire.

L’émergence d’un projet pour les étudiants et étudiantes de Lorraine :

Issue de la fusion de deux fédérations étudiantes historiques (FEDEN et Interasso Lorraine), Fédélor regroupe les associations étudiantes et les élu·e·s étudiant·e·s de Lorraine. Depuis plus de 10 ans, la fédération agit en faveur de l’amélioration des conditions de vies des étudiant.e.s par la défense et la représentation de ces dernier.e.s dans les conseils, mais également par la mise en place de projets d’innovation sociale. 

Dès 2013, les associations de Lorraine et la FAGE se sont mobilisées pour l’ouverture d’une première AGORAé sur le campus du Lionnois. Le 22 février 2016, l’inauguration d’une seconde AGORAé de Metz marquait un tournant pour le projet. En effet pour la première fois sur un même territoire, deux épiceries sociales et solidaire ont vu le jour, témoignant ainsi de 2 facteurs : La hausse continuelle de la précaritéet la pertinence du modèle AGORAé en tant qu’aide quotidienne de proximité pour les étudiants et étudiantes.

Depuis 2 ans, l’Université de Lorraine et Fédélortravaille pour l’ouverture d’un nouvel espace sur le campus de lettres et sciences humaines. En effet ce dernier bénéficie d’une offre de restauration insuffisante qui de surcroit est inaccessiblepour une majorité d’étudiant.e.s qui n’ont pas les moyens financiers. En lien avec les assistantes sociale du CROUS et de l’université et grâce aux nombreux soutiens des partenaires tel que l’ANDES, les collectivités territoriales et de nombreux mécènes, l’AGORAé a pu voir le jour au centre du campus, juxtaposée à l’entrée et l’amphithéâtre principal.

Les AGORAé

Les AGORAé, épiceries sociales et solidaires étudiantes, sont des espaces d’échange et de solidarité ancrées sur les territoires. Conçu comme des réponses concrètes et durables aux problématiques, elles apportent une aide alimentaire pour les étudiant.e.s en situation de précarité.

Véritable lieu de vie, les AGORAé sont des espaces d’échanges et de culture, favorisant le lien social, la mixité et l’émancipation des jeunes. Basées sur l’accompagnement par les pairs, elles permettent également d’avoir d’être informé.e sur ses droits ou encore d’avoir un espace pour travailler et se détendre.

Présentation du projet AGORAé : 10 ans d'activité.

Extrait du discours de Jérémie LAVAULT, vice-président en charge de l’innovation sociale à la FAGE.

“Depuis 10 ans, chaque AGORAé qui ouvre est à la fois synonyme de victoire de la mobilisation associative et de la forte solidarité étudiante, mais chaque AGORAé qui ouvre est également une défaite, puisque témoin de l’urgence de la précarité qui touche la communauté étudiante. Cette dernière ne doit pas être la norme, et c’est collectivement que nous trouverons les réponses pour permettre à chacun et chacune d’étudier dignement.”

L’inauguration à Nancy :

Le 19 octobre la FAGE et Fédélor ont ainsi inauguré la 31ème AGORAé du réseau de Nancy. Cette occasion a permis de rassembler partenaires locaux, collectivités, journalistes, volontaires en service civique, bénévoles et étudiant.e.s afin de :

  • Visiter les locaux de l’AGORAé

  • Echanger autour de la construction du projet

  • Faire le bilan après 10 ans d’actions

L’épicerie ouvrira ses portes aux bénéficiaires dans quelques jours, une fois les derniers détails régler. De nombreuses évolutions sont d’ores et déjà prévues, avec l’aménagement d’un espace détente au sein de l’épicerie, la décoration de l’épicerie avec des éléments culturels ou encore l’organisation d’événements d’échanges réguliers sur le campus. 

Extrait du discours de Pheakdey TOUCH, présidente de FEDELOR

“La Fédération étudiante de Lorraine a toujours fait le maximum pour participer à l’effort collectif et contribuer à aider les étudiant.e.s ; en particulier, les plus fragiles. S’il faut se réjouir du fait que de plus en plus d’étudiants dans le besoin puissent avoir accès à des produits de première nécessité, cela traduit la triste réalité de la précarité étudiante.”

N’hésitez pas à venir découvrir l’AGORAé de la Fédération des étudiants de Lorraine, que vous trouverez : 23 Boulevard Albert Ier à Nancy au plein cœur du campus lettres et sciences humaines. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous améliorer votre navigation et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus et paramétrer les cookies