AGORAé

Les AGORAé sont des espaces d’échanges et de solidarité qui se composent d’un lieu de vie ouvert à toustes et d’une épicerie solidaire accessible sur critères sociaux. Portées et gérées par des jeunes pour des jeunes, les AGORAé sont des lieux non-stigmatisants œuvrant pour l’égalité des chances d’accès et de réussite dans l’enseignement supérieur.

COVID-19: la mobilisation des associations étudiantes pendant la crise sanitaire

Compte-tenu du contexte sanitaire et des conséquences sociales de la crise de la Covid-19 sur la population estudiantine (notamment la perte de jobs étudiants, le renforcement de la précarité étudiante, l’isolement etc?…), la FAGE et les associations étudiantes se sont mobilisées pour fournir une aide alimentaire et pédagogique aux étudiantEs les plus précaires.  

La mobilisation sans précédent des assos étudiantes en quelques chiffres :

  • plus de 275?000 paniers distribués pendant la crise sanitaire à l’échelle du territoire national en 2020 et 2021 
  • 24932 bénéficiaires, soit autant de personnes pendant les confinements que depuis l’ouverture de la première AGORAé en 2011 
  • plus de 112 activités organisées virtuellement pendant les confinements pour lutter contre l’isolement social des étudiant.es pour compenser la fermeture des AGORAé et leurs lieux de vie 
  • plus de 200h de téléconsultation psychologique gratuite avec une psychologue 
  • plus de 360 bénévoles étudiantEs mobiliséEs quotidiennement partout en France 
  • 4 séjours de répit à la mer et à la montagne pour 256 étudiantEs mobiliséEs durant la crise sanitaire ou fragilisé.es par elle (opération Un bus, un campus, plus d'infos ici)

Pour soutenir les épiceries solidaires AGORAé déjà existantes et encourager la création de nouvelles pour aider les milliers d'étudiant.es en situation de précarité, la FAGE fournit un soutien humain et matériel aux membres de son réseau ainsi qu'aux associations étudiantes qui souhaitent s'impliquer.

Cet accompagnement repose sur un suivi adapté aux besoins de l’équipe, avec des rendez-vous de travail réguliers, l’intégration au réseau des AGORAé et la participation à des sessions de formations collectives ou personnalisées. Au lancement de l’AGORAé, la FAGE accorde une dotation financière de 1000 euros, met à disposition – quand cela est possible- un véhicule utilitaire et permet l'accueil de volontaires en Service civique. 

Si vous souhaitez ouvrir une AGORAé dans votre ville ou bénéficier de l’accompagnement de la FAGE pour votre épicerie solidaire, n’hésitez pas à nous contacter : is@fage.org ou 01 40 33 70 70 

Le projet en quelques chiffres depuis sa création (2011)

*Chiffres avant la crise sanitaire COVID-19

AGORAé ouvertes depuis 2011

41

Activités organisées chaque année dans l’espace lieu de vie des AGORAé

100 activités

Tonnes de denrées distribuées chaque année

250 tonnes

Bénéficiaires depuis 2011

68 380

Bénévoles

30 impliquéEs dans la gestion quotidienne des AGORAé

Volontaires en Service Civique depuis 2011

700
volontaires mobilisé.e.s

Cartographie

En cours d'actualisation au 20 mai 2024

Les origines du projet

La FAGE et son réseau ont pour but de garantir l’égalité des chances de réussite dans le système éducatif. C'est pourquoi ils se mobilisent jour après jour pour lutter contre la précarité, afin d'améliorer les conditions de vie et d'études pour toustes les étudiantEs. 

La précarité étudiante reste une problématique majeure pour les jeunes. En effet, la consultation étudiante « Bouge ton CROUS » de la FAGE parue en 2024, révèle qu’environ 20% des étudiantEs ne mangent pas à leur faim et sont contraint.es de sauter près de 4 repas par semaine en moyenne. Cette même consultation dévoile que près de 49% des étudiantEs interrogéEs n’ont pas les moyens d’acheter des fruits et légumes frais chaque semaine. Par ailleurs, le baromètre de la précarité étudiante de la FAGE pour l'année 2022/2023 souligne que les raisons financières constituent la principale cause de cette situation. En effet, près de 90% des répondantEs mentionnent les contraintes financières comme motif principal. 

Toutes ces données font état d’une situation de précarité étudiante importante, touchant bien plus d’étudiantEs que celles et ceux sous le seuil de pauvreté (1 étudiantE sur 5). Par ailleurs, la précarité est aussi multi-dimensionnelle (alimentaire, d’accès au soin, de logements décents, etc.). C’est pour répondre à ce constat que la FAGE a mis en place le projet AGORAé. A la fois épicerie solidaire et lieu de vie, elles viennent offrir une solution à ce problème complexe qui pèse lourdement sur des milliers d’étudiant.es et entrave leur réussite académique. La précarité apparait alors comme le premier facteur d’échec académique. 

Complémentaire aux solutions existantes, ce dispositif de la FAGE a pour objectif de : 

  • Soutenir les étudiant.es en situation de précarité ;
  • Accompagner les étudiantEs dans l’accès à une alimentation saine, diversifiée et durable ; 
  • Réduire le salariat subi des étudiants et étudiantes ; 
  • Recréer du lien pour les étudiantEs en situation d’isolement social ;
  • Promouvoir l’engagement étudiant sous toutes ces formes.

La description du projet

Le diagnostic local, un préalable à l’ouverture d’une AGORAé

Une AGORAé est avant tout une réponse à un besoin social non satisfait, révélé par une enquête : 

  • Un diagnostic territorial qui permet de recenser les dispositifs d’aide alimentaire existant dans la zone géographique proche, d’identifier l’emplacement potentiel de l’AGORAé, de déterminer les horaires d’ouverture, les moyens humains, le public accueilli, les modalités d’accès, l’organisation de l’accompagnement, les sources d’approvisionnement, etc. L’objectif ici est de pouvoir offrir un service complémentaire aux structures déjà existantes et de s’inscrire ainsi dans l’écosystème existant de l’aide alimentaire sur le territoire. 
  • Une enquête auprès des étudiantEs afin de déterminer la pertinence du projet, le profil des étudiantEs, le budget consacré à l’alimentation, ce qu’ils et elles attendent de l’AGORAé, etc. L’objet est d’apporter une solution qui réponde au plus près des besoins des étudiantEs. 

Les AGORAé, un lieu pluriel pour lutter contre la précarité étudiante

Le projet AGORAé a pour objectif d’apporter des services aux étudiantEs et de favoriser la création de lien social. C’est un lieu d’inclusion, d’échanges et de solidarité géré par des étudiant.es pour des étudiant.es qui se compose : 

  • d’un lieu de vie étudiant ouvert à toutes et tous qui accueille des activités organisées par les bénévoles et les bénéficiaires. Par ailleurs, cet espace permet aux étudiantEs de se renseigner sur l’accès à leurs droits, d’obtenir des conseils sur la vie quotidienne (nutrition, consommation responsable, etc.), de développer la méthodologie de projet, d’initier au milieu associatif et de développer la solidarité. 
  • d’une épicerie solidaire accessible sur critères sociaux où les étudiantEs peuvent s’approvisionner en produits alimentaires, d’entretien ou encore en fournitures scolaires à prix réduits (entre 10 et 30% par rapport aux prix usuels). Ainsi, une AGORAé est un projet d’innovation sociale inscrit dans le champ de l’économie sociale et solidaire. Il apporte une réponse de proximité à un besoin réel?et?identifié. Ce projet porte en lui des valeurs fondamentales comme la solidarité, la citoyenneté et l’engagement. 

La gestion des AGORAé

Les AGORAé sont pilotées au niveau local par une équipe de bénévoles issue de la fédération ou association qui porte l’AGORAé au local. Les bénévoles sont épaulés par des jeunes volontaires en service civique ainsi que par l’équipe nationale de la FAGE.

Au niveau national, le projet AGORAé est piloté par l’équipe nationale de la FAGE qui permet d’assurer le développement au projet, de sa pérennité et de pallier les difficultés potentiellement rencontrées par les équipes locales.

Ce double maillage permet de construire un réseau solide et durable, et d’assurer un impact positif pour les bénéficiaires.

Le projet AGORAé: une décennie de lutte contre la précarité étudiante

Le 19 octobre 2011, la FAGE inaugure la première épicerie sociale et solidaire à Lyon. Ce projet est l’expression de l’objectif premier de la FAGE et de son réseau : garantir l’égalité des chances et la réussite dans le système éducatif. Aussi, ce modèle ambivalent d’épicerie et de lieu de vie vient apporter une réponse plurielle aux besoins sociaux des jeunes. La FAGE et son réseau ont commémoré en 2021 les 10 ans du projet AGORAé et réalisé à cette occasion une vidéo qui permet de faire le bilan sur cette décennie d’existence. 

Les formations: un prérequis à la gestion des AGORAé

Pour le milieu étudiant caractérisé par un fort taux de renouvellement annuel, la question de la formation des nouvelles et nouveaux associatifs et bénévoles est fondamentale. Aussi, chaque année, des sessions de formation sont mises en place au niveau national et au niveau territoriale afin de permettre aux équipes de monter en capacité et de gérer plus aisément les actions sur le terrain et les animations mises en place. Par ailleurs, c’est également un moyen de sensibiliser les bénévoles et volontaires aux questions de prévention et promotion de la santé, de précarité, d’alimentation, etc. 

Les intervenant.es et formateur.ices de la FAGE apportent une base pratique et théorique nécessaire à la professionnalisation et la montée en compétence des porteurs de projet. 

Ces formations sont complétées par des accompagnements spécifiques liés notamment à la gestion de projet, la gestion d’équipe, l’approvisionnement d’une épicerie solidaire, la communication, le développement des lieux de vie, etc. 

La FAGE organise chaque année plus de 20 sessions de formation sur ce projet dont les Journées Nationales de l’Innovation Sociales et les séminaires AGORAé. 

Ils nous soutiennent

La FAGE a bénéficié du soutien de nombreux partenaires, dont celui de Picard et de Monoprix, via l'Arrondi de Microdon. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous améliorer votre navigation, réaliser des statistiques de visites et vous donner accès à certaines fonctionnalités comme le tchat. En savoir plus et paramétrer les cookies individuellement